Chacun d’entre nous a une préoccupation croissante pour les problèmes environnementaux et climatiques. De nombreux événements, tels que les vagues de chaleur, les inondations, les sécheresses et les tempêtes, ont attiré notre attention sur les conséquences du changement climatique. Conscients de l’impact environnemental des émissions de gaz à effet de serre et des polluants émis par les habitations et de notre mode de vie, nous cherchons donc des solutions pour réduire notre empreinte écologique.

Toutefois face à ce grand défi, nous ne savons pas par où commencer…

Bonne nouvelle ! Nous avons regroupé pour vous toutes les astuces pour y parvenir sereinement, et vous remarquerez que pour avoir un logement écologique nous devons aussi adopter de nouvelles habitudes.

Économiser l’énergie : L’une des principales causes de pollution est la consommation d’énergie.

Pour économiser de l’énergie, vous pouvez :
    • Utiliser des ampoules à LED qui consomment moins d’énergie
    • Éteindre les lumières et les appareils électroniques lorsque vous ne les utilisez pas
    • Utiliser des appareils à faible consommation
    • En hiver :
      • Baisser le chauffage
      • Installer des rideaux épais pour garder la chaleur à l’intérieur en hiver
    • En été :
      • Conserver la fraîcheur en été en ouvrant les fenêtres quand la température descend (la nuit par exemple)
      • Garder les volets fermés en journée, limitant la montée en température de votre foyer

 

Économiser l’eau : L’eau est une ressource précieuse et en économiser contribue à réduire son impact sur l’environnement.

Pour économiser l’eau, vous pouvez :
    • Prendre des douches plus courtes et se laver au gant comme nos grands parents
    • Installer des pommes de douche à faible débit
    • Installer des mitigeurs mousseurs
    • Réparer les fuites d’eau pour éviter le gaspillage
    • Recueillir l’eau de pluie pour arroser les plantes

L’économie d’eau peut se faire aussi indirectement dans le choix de produits d’hygiène solides dont la production nécessite moins d’eau.

 

Maîtriser sa consommation : Acheter moins et mieux, c’est polluer moins.

Les réflexes : Avant d’acheter, demandez vous si vous en avez vraiment besoin. Évitez les achats impulsifs ou inutiles. De plus, bien souvent un seul produit ménager permet de nettoyer tous les types de surfaces. En prenant le temps de lire les usages et en faisant fi du marketing de la marque, nous pouvons éviter de démultiplier les produits d’entretien.

    • Eviter les produits avec des emballages plastiques, ou plusieurs emballages (exemple des biscuits en sachets, logés dans des boites en cartons, enveloppées d’un film plastique)
    • Lire la composition des produits, et choisir ceux qui ont l’impact le plus faible sur l’environnement et votre santé
    • Favoriser les chaînes de production et d’acheminement les plus courtes possibles
    • Favoriser les grandes contenances qui utilisent moins d’emballage et permettent de faire des économies. Il existe des contenants de 5L ou 5kg pour les produits alimentaires (comme l’huile, la farine, le sucre, le riz, les pâtes etc.) ou pour les produits d’entretien ou d’hygiène.
    • Utiliser des sacs réutilisables : Les sacs en plastique sont très polluants car ils mettent des centaines d’années à se décomposer. Pour les remplacer, vous pouvez :
      • Utiliser des sacs en tissu réutilisables pour faire vos courses
      • Utiliser des bocaux en verre pour stocker les aliments

 

Utiliser des produits naturels et/ou plus respectueux de l’environnement : De nombreux produits d’entretien contiennent des produits chimiques qui sont nocifs pour l’environnement.

Pour les remplacer par des produits plus naturels, vous pouvez :
    • Utiliser un mélange de vinaigre blanc et de l’eau savonneuse pour nettoyer les surfaces vitrées
    • Utiliser du bicarbonate de soude humidifié pour récurer (appareils et ustensiles de cuisson par exemple)
    • Utiliser du savon noir pour laver les sols
    • Détartrer les toilettes en mettant dans la cuvette de l’acide citrique en poudre et du bicarbonate de soude. Procédez de même pour vos bouilloires ou tout autres surfaces entartrées

Vous pouvez aussi choisir dans le commerce des produits de nettoyage écologiques qui sont moins nocifs pour l’environnement que les produits chimiques traditionnels.

 

Trier et recycler : le tri des déchets permet à la fois de récolter des matériaux pouvant être réintroduits dans les chaînes de production et donc de préserver les ressources naturelles, mais aussi de réduire la pollution.

 

Pour vous simplifier la vie : Prévoir des bacs/poubelles pour chaque type de déchet

    • Faites du compost : Le compostage permet de réduire les déchets organiques et de créer un engrais naturel pour les plantes. Pour faire du compost, vous pouvez :
    • Collecter les déchets organiques tels que les restes de fruits et légumes, le marc de café et les feuilles mortes
    • Les placer dans un composteur ou dans un coin du jardin
    • Mélanger régulièrement le compost pour qu’il se décompose plus rapidement

En appliquant ces astuces simples, vous pouvez rendre votre logement plus écologique sans dépenser trop d’argent. En plus de contribuer à la protection de l’environnement, vous pourrez également faire des économies sur vos factures d’énergie et d’eau.

 

Pour aller plus loin, vous pouvez également prévoir les installations et équipements suivants :

 

Réduire sa consommation d’énergie :
  • Installer des thermostats programmables pour réguler la température du logement
  • Isoler les murs et les fenêtres pour réduire les pertes de chaleur
  • Utiliser des prises intelligentes pour faciliter l’extinction des appareils et éviter les consommations fantômes.
  • Choisir des équipements électroménagers économes en énergie avec un bon classement énergétique. Il est important de privilégier les appareils A+++ qui sont très efficaces et permettent de réaliser des économies d’énergie.

 

Réduire sa consommation d’eau :
  • Installer des robinets et des pommes de douche à faible débit
  • Installer des toilettes à faible débit d’eau

 

Favoriser les énergies renouvelables :
  • Installer des panneaux solaires pour produire de l’électricité
  • Utiliser des chauffe-eaux solaires ou des pompes à chaleur pour chauffer l’eau
  • Installer des éoliennes pour produire de l’électricité

 

Favoriser les matériaux écologiques :
  • Utiliser des matériaux recyclés pour la construction ou la rénovation
  • Utiliser des peintures et des revêtements écologiques
  • Utiliser du bois certifié FSC pour les meubles et les constructions en bois

 

En somme, rendre son logement écologique nécessite de prendre des habitudes responsables et d’adopter des technologies plus respectueuses de l’environnement.

Lire aussi :

DPE : dans quels départements recense-t-on le plus de passoires énergétiques ?

France Rénov, un service public, gratuit et neutre